Rappels sur les espaces en typographie

Selon la définition donnée par Wikipedia, une espace est un caractère particulier qui permet d'insérer un espace blanc dans le texte.
L'unité de l'espace de base en typographie est le cadratin. Nous utiliserons différentes formes d'espace dans la traduction :

En typographie française nous utilisons l'espace insécable (U+00A0 ESPACE INSÉCABLE) devant le deux-point (« : »), après un guillemet typographique ouvrant («) et avant un guillemet typographique fermant (»). L'espace fine insécable (U+202F ESPACE INSÉCABLE ÉTROITE) est elle utilisée devant le point-virgule (« ; »), le point d'exclamation (« ! »), le point d'interrogation (« ? ») et après un tiret semi-cadratin (« – »).
Voici un tableau résumant les règles de présentation de la ponctuation applicables au français :

Ponctuation

Avant

Après

Exemple

Utilisation

Raccourci clavier

Virgule

rien

espace

mot,␣mot

Point

rien

espace

mot.␣Mot

Point-virgule

espace fine insécable

espace

mot⌴;␣mot

Deux-points

espace insécable

espace

mot⍽:␣mot

Point d'exclamation

espace fine insécable

espace

mot⌴!␣Mot

Point d'interrogation

espace fine insécable

espace

mot⌴?␣Mot

Point de suspension

espace

…␣mot

remplaçant le début d'un texte

Alt Gr+Maj+,

Point de suspension

rien

espace

mot…␣mot

servant de fin de phrase ou de mot

Alt Gr+Maj+,

Point de suspension

espace

espace

mot␣…_mot

remplaçant un mot unique

Alt Gr+Maj+,

Ouvrez les guillemets

espace

espace insécable

mot␣«⍽mot

Alt Gr+w

Fermez les guillemets

espace insécable

espace

mot⍽»␣mot

Alt Gr+x

Apostrophe

rien

rien

aujourd’hui

Alt Gr+g

Tiret cadratin

espace

espace

mot␣—␣mot

pour introduire les dialogues

Alt Gr+Maj+'

Tiret semi-cadratin

espace

espace

mot␣–␣mot

utilisé pour encadrer les incises

Alt Gr+Maj+(

Tiret quart-cadratin

rien

rien

mot-mot

utilisé dans les mots composés

Parenthèse ouvrante

espace

rien

mot␣(mot

Parenthèse fermante

rien

espace

mot)␣mot

Crochet ouvrant

espace

rien

mot␣[mot

Alt Gr+(

Crochet fermant

rien

espace

mot]␣mot

Alt Gr+)

Le symbole ␣ traduit une espace variable (U+0020 ESPACE)

Le symbole ⍽ traduit une espace insécable (U+00A0 ESPACE INSÉCABLE)

Alt Gr+Maj+Espace ou Compose+Espace+Espace

Le symbole ⌴ traduit une espace fine insécable (U+202F ESPACE INSÉCABLE ÉTROITE)

Alt Gr+v

Note: pour que les raccourcis clavier fonctionnent, utilisez l'agencement clavier "France/France Autre" plutôt que "France/Par défaut" (testé sous Gnome 2.22.3).

La ponctuation appliquée par GNOME-FR

Il est impératif de suivre les conventions énoncées ci-dessous :

Emploi des majuscules

Contrairement à ce que l'on vous a (peut être) appris, il est d'usage d'accentuer les capitales, y compris la préposition À. Avec un clavier français correctement configuré, les majuscules accentuées sont accessibles via le raccourci Alt Gr+Maj+lettre minuscule accentuée.
Les américains font une « utilisation poussée » de la majuscule, il est de ce fait important de connaître son emploi en langue française :

Pangramme

Un pangramme est une phrase ayant un sens, de longueur minimale et utilisant toutes les lettres d’une langue donnée. Voici un pangramme emprunté à Jacques André de l'Irisa qui peut être utilisé comme traduction des pangrammes anglo-saxons : « Dès Noël où un zéphyr haï me vêt de glaçons würmiens je dîne d’exquis rôtis de bœuf au kir à l’aÿ d’âge mûr & cætera ! ».

De l'emploi des pangrammes pour représenter une fonte:

Tout personnellement, je n'ai jamais été fan de pangrammes. Il y a toutes les lettres, soit, c'est un bel exploit littéraire, un tour de force. Mais les lettres il faut les chercher, je veux un joli « f », il est où le « f » ? Au final je trouve ça plus déroutant qu'une liste alphabétique, ou encore un texte aléatoire. Ce qui serait intéressant, AMHA, c'est les combinaisons de lettres les plus utilisées/problématiques, où on pourrait voir les espacements entre ces lettres (si seulement une telle liste existait). Dans la pratique j'aurais plutôt tendance à remplacer un pangramme par un alphabet complet : « ABCDEF... abcdef... àéêè... !?;:, etc. ». Dans ce contexte, le pangramme n'apporte rien de plus, si ce n'est du désordre. C'est mon avis personnel. À discuter.

Ressources externes

Ce document a principalement été composé à l'aide de l'ouvrage de Jacques André Petites leçons de typographie disponible sur la page personnelle de l'auteur. Cet ouvrage est plus complet notamment concernant l'emploi des majuscules, les énumérations, l'emploi du souligné, gras et italique… Sa lecture est vivement recommandée.
Vous pouvez également consulter :